05. décembre 2016 · Commentaires fermés sur ATHEMIUM – Maison intelligente : créer une passerelle entre équipements connectés et commande · Catégories: Actualités, Automatisme, Domotique, Publireportage

ATHEMIUM Maison intelligente : créer une passerelle entre équipements connectés et commande

Concilier confort, efficacité énergétique et aspects réglementaires

ATHEMIUM Maison intelligente Interview auprès de Frédéric Felten, PDG d’Athemium

 

« Les fabricants se tournent vers nous pour développer une box dédiée à leurs produits. »

Qui sont les professionnels s’intéressant à la maison connectée, aujourd’hui ?

On retrouve notamment les constructeurs de menuiseries qui ont été les premiers à se lancer dans ce que l’on appelait « la ATHEMIUM Maison intelligentedomotique » avec le pilotage des fermetures, via des télécommandes. Désormais, l’usager final souhaite commander cela depuis son smartphone. Les menuisiers ont donc une belle carte à jouer, mais il leur faut une passerelle entre leurs produits et l’interface de commande. C’est là que nous intervenons. Plusieurs fabricants se sont déjà tournés vers nous pour développer une « box » dédiée à leurs produits. Ces clients souhaitent se concentrer sur leur cœur de métier, sans avoir à développer une expertise en matière de télécommunication ou de sécurisation de données. Avec les nouvelles réglementations thermiques, les acteurs de la construction commencent aussi à se tourner vers la maison connectée.

ATHEMIUM Maison intelligente

Pourquoi cela ?

La RT 2012 fixe l’obligation d’afficher les consommations énergétiques globales, en faisant le détail pour la production d’eau chaude et le chauffage. Or, une box ne permet pas seulement de piloter les appareils participant à ces services, elle permet aussi d’en connaître les consommations. Ce faisant, elle joindra l’utile à l’agréable. Au sein d’une maison intelligente, la gestion du chauffage deviendra notamment plus intuitive qu’avec un thermostat. En termes de confort, les solutions connectées intéressent de plus en plus le secteur hôtelier. Par ailleurs, le bâtiment « apprenant » se profile. Les objets connectés y intègrent les comportements et besoins des usagers pour pouvoir les anticiper, avant toute commande.

Quel regard portez-vous sur l’avenir de votre secteur d’activité ?

Des acteurs comme Google ou Apple se penchent sur le marché. C’est bon signe. Apple a développé HomeKit – installé sur ses ATHEMIUM Maison intelligenteappareils par défaut, comme la météo – pour piloter des objets connectés, via smartphone, tablette ou Siri. Nos solutions permettent d’intégrer de tels écosystèmes qui répondent à de nouveaux besoins. Et il était temps que les automatismes – volets, chauffage, éclairage… – entrent dans la vie quotidienne à la maison : ça fait tout de même 25 ans que les voitures s’ouvrent à distance !

About the author: valeur énergie Bretagne

Commentaires fermés.