30. octobre 2017 · Commentaires fermés sur La Ferme Digitale : association de start-up · Catégories: Actualités, Publireportage, Smart agriculture

La Ferme Digitale : association de start-up au service de l’agriculture performante et durable

propos recueillis par Karine Cailleaux – Responsable communication de La Ferme Digitale

« Pouvez-vous nous présenter l’association ainsi que son rôle ? »

En Janvier 2016, 5 start-up de l’AgTech (Agriconomie, Ekylibre, MiiMOSA, Monpotager et Weenat) ont uniforce et passion pour mettre en lumière les innovations au service d’un secteur tellement innovant ! La Ferme Digitale regroupe 13 start-up réparties sur le territoire français. Notre volonté : partager une vision moderne de l’agriculture par le développement de technologies numériques au service de pratiques agricoles performantes et durables.

Pouvez-vous nous décrire la tendance/développement ou le marché des fermes connectées ?

La tendance est au beau fixe. Néanmoins, l’innovation ne se développera que lorsqu’elle sera en parfaite adéquation avec les besoins du terrain. Les start-up AgTech émergent, et la majorité d’entre elles sont développées par des personnes issues du milieu agricole. Innover c’est bien mais innoveren lien avec les problématiques du terrain, c’est LE challenge ! Proposer nos idées et co-construire avec l’agriculteur nos objets, services, logiciels, OAD… c’est assurer au secteur la mise sur le marché d’outils et de services utiles.

Concernant les énergies renouvelables ou les solutions alternatives telle que la ressource de l’eau, quels sont les moyens mis en place pour en assurer une meilleure gestion ?

La gestion des ressources en eau est une des préoccupations majeures pour le monde actuel et futur et est donc un besoin auquel nous devons répondre. Certaines start-up travaillent en ce sens et proposent des solutions aux agriculteurs. Prenons l’exemple de la société Weenat, fondée par Jérôme Le Roy, qui propose une solution de gestion de l’irrigation des parcelles. Ces capteurs connectés sont adaptés à la localisation, au sol et aux besoins de l’agriculteur et « permettent d’adapter pour chaque parcelle la quantité d’eau apportée et la fréquence des passages en fonction des besoins mesurés et réels de la plante. » Ces innovations permettent un réel gain en eau mais aussi de temps, et d’argent ! CQFD.

Plus d’info

www.lafermedigitale.fr

http://www.valeurenergiebretagne.fr/category/smart-agriculture/

 

About the author: valeur énergie Bretagne

Commentaires fermés.