15. janvier 2014 · Commentaires fermés sur Nidaplast : Quelles solutions pour contrer les effets de l’imperméabilisation des sols, en milieu urbain ? · Catégories: Actualités, Aménagement, Gestion de l'eau

« Les modules pouvant être empilés, un camion représente jusqu’à 326 m3 de stockage utile d’eaux pluviales »

Claire Ducreux, Responsable marketing et communication de Nidaplast
La gestion des eaux pluviales en milieu urbain a considérablement changé, ces dernières années. En effet, durant des décennies, la prise en charge des précipitations – dont les effets se trouvaient démultipliés par l’imperméabilisation croissante des sols – était limitée à une évacuation rapide des flux. Or, cette démarche présentait plusieurs inconvénients : une saturation potentielle des systèmes d’assainissement, des risques de crue ou encore une atteinte à l’environnement (les eaux pluviales se chargeant de polluants, sur les parcours en surface).
Ce constat a favorisé l’émergence de solutions visant à limiter les flux immédiatement évacués, en rétablissant les sols imperméabilisés dans leur fonction régulatrice, fondée sur la rétention et l’infiltration. Au-delà de leurs avantages environnementaux évidents, ces systèmes donnent également droit à des abattements, dans les secteurs où une taxe sur l’imperméabilisation des sols a été mise en place par les collectivités locales.
Parmi ces solutions alternatives, certaines permettent d’aménager des stockages temporaires de grande capacité, sous les voiries et les espaces verts. C’est le cas, par exemple, des structures alvéolaires ultralégères enterrées qui concilient forte résistance mécanique et taux de vide pouvant atteindre 95 %. Ainsi, Nidaplast propose des systèmes de stockage des eaux pluviales, élaborés autour de cette structure, et présentant la singularité d’être totalement propres et autocurables. « Avec les gammes Nidaplast® EP et Nidaflow® EP, aucun colmatage n’est possible dans la structure, l’évacuation des matières en suspension, se faisant uniquement via un réseau de drains au moment de la restitution des eaux stockées, explique Claire Ducreux, Responsable marketing et communication du fabricant, basé à Thiant (Nord). Dès lors, seuls les drains, par ailleurs inspectables, sont à curer. L’entretien de l’installation est donc facilité, ce qui en garantit le coût réduit et les performances dans le temps. »

Une innovation pour une logistique optimisée
Grâce à son expérience de 30 ans, le spécialiste du stockage enterré des eaux pluviales vient de compléter sa gamme avec le concept AZbox. Cette innovation permet un contrôle par caméra téléguidée et un hydrocurage de l’ouvrage à tous les niveaux (entre les plots des modules, ainsi que dans le drain diffuseur). « Fabriquée en polypropylène 100 % recyclable, la gamme AZBox se distingue également par un conditionnement optimisé, précise Claire Ducreux. En effet, les modules pouvant être empilés, un camion représente jusqu’à 326 m3 de stockage utile d’eaux pluviales ! Avec cette solution, la plus compacte du marché, les coûts logistiques sont réduits, tant sur le plan financier qu’environnemental, avec un bilan carbone du transport considérablement amélioré. »

Nidaplast
rue Paul Vaillant Couturier
59224 Thiant

Tél 03 27 44 72 00
http://www.nidaplast.com/

www.azboxbynidaplast.com

About the author: valeur énergie Bretagne

Commentaires fermés.