Valeur énergie Bretagne n°20
10. mars 2017 · Commentaires fermés sur Aqualabo Station d’épuration : instrumenter pour surveiller et piloter l’exploitation · Catégories: Actualités, Analyses, Eau, Instrument, Mesures, Publireportage

Aqualabo Station d’épuration : instrumenter pour surveiller et piloter l’exploitation

S’affranchir des laboratoires pour certaines analyses de surveillance Plus »

16. septembre 2015 · Commentaires fermés sur Regroupement au sein du groupe Aqualabo · Catégories: Actualités, Analyses

Aqualabo Groupe CMJN (1)A compter du 1er Octobre 2015 les sociétés Orchidis, Secomam, Ponsel, Perax et Aqualyse  se regroupent en 2 entités au sein du groupe Aqualabo.

Orchidis et Secomam deviennent Aqualabo Analyse. Aqualabo Analyse continuera à développer et fabriquer une large gamme de réactifs et de spectro-photomètres à destination des laboratoires et des exploitants-chauffagistes. Plus »

LOGOQualité de l’eau : un suivi précis des rejets en sortie de station d’épuration

Plus »

04. mars 2015 · Commentaires fermés sur ENDETEC, L ’analyse au service de la gestion patrimoniale des réseaux d’eau · Catégories: Actualités, Analyses, Eau

Vieillissement et corrosion des canalisations : dresser la carte des risques pour anticiper les fuites et les casses

Interview de  Françis Joly, Directeur du Laboratoire « Matériaux » d’Endetec-CAE

 Pour les gestionnaires de réseaux d’eau, ce n’est pas une mince affaire que d’assurer l’entretien d’un patrimoine enterré. Pour mener à bien cette mission, ils ont néanmoins à leur disposition une large gamme d’outils d’analyse, certains étant plus faciles à mobiliser que d’autres. Plus »

23. janvier 2013 · Commentaires fermés sur Dioptase : une relève de compteurs d’eau fiabilisée · Catégories: Actualités, Analyses, Mesures · Tags: , , , ,

DIOPTASE valeur energie bretagneDioptase : Quelle solution globale pour une relève de compteurs d’eau fiabilisée ?


« Nos logiciels de relevé d’index et de gestion des tournées s’inscrivent comme étant des logiciels professionnels dédiés au métier du comptage. »
Alexandre de Reviers, Directeur commercial de Dioptase

dioptase valeur energie bretagneLes moyens mobilisés au quotidien par les techniciens territoriaux pour la relève de compteurs d’eau doivent être simples d’utilisation, tout en associant efficacité et robustesse. « La fiabilité des terminaux portables utilisés sur le terrain est essentielle, néanmoins il est primordial de s’assurer de la compatibilité de l’ensemble des logiciels employés, depuis la collecte de données jusqu’à la facturation, souligne Alexandre de Reviers. Sans cela, quelles que soient les potentialités du matériel utilisé, la gestion globale de la relève des compteurs sera compromise.
Face à ce constat, DIOPTASE adioptase valeur energie bretagne développé les solutions Quartz et Tourmaline. La première est un logiciel de relevé de compteurs sur terminal portable; la seconde un logiciel de gestion des tournées sur PC qui permet d’établir des bases de données. Bien évidemment, ces programmes sont compatibles entre eux, mais ils le sont surtout avec quasiment tous les logiciels de facturation utilisés en France. Autre atout majeur : en complément de la saisie manuelle, Quartz permet d’évoluer vers la relève automatique des compteurs équipés pour la transmission radio. Là encore, notre solution se distingue en étant compatible avec les trois principaux protocoles radio utilisés sur le marché français. Il est ainsi possible de faire cohabiter simultanément plusieurs technologies radios au sein d’un parc de compteurs d’eau, sans rencontrer de difficultés particulières.
dioptase valeur energie bretagnePar ailleurs, le développement de nos logiciels s’est fait
autour de l’intuitivité d’utilisation et, en général une seule journée de formation suffit à en maîtriser le bon fonctionnement. Dans le cadre du support technique, nous avons mis en place un certain nombre de services tels qu’un support téléphonique, une prise en main a distance de votre ordinateur, ainsi que des mises à jour régulières des logiciels. Nous complétons notre offre par une maintenance préventive du matériel, un suivi personnalisé, prêt de matériel en cas d’immobilisation ou réparation. Grâce à tout cela, les collectivités locales disposent ainsi d’une solution performante, pérenne et évolutive, éprouvée depuis près de 20 ans. Et nous allons prochainement transposer cette expérience aux domaines du comptage de gaz et d’électricité ».

 

http://www.dioptase.fr­­­

Nils bruder pour valeur energie bretagne

CAE valeur energie bretagneCAE : La réduction des substances dangereuses des stations d’épuration urbaines passe par l’identification des sources

« Il est souvent préférable de localiser et de traiter les polluants à leur source, plutôt qu’au niveau de leurs flux résiduels, en sortie de station »
Franck Clausse, Responsable Développement Commercial
CAE valeur energie bretagneAdoptée par le Parlement européen en 2000, la Directive Cadre sur l’Eau (DCE) vise à prévenir et réduire la pollution des eaux, avec pour premier objectif d’atteindre un bon état écologique des masses d’eau, d’ici 2015. Pour concrétiser cette ambition, le Ministère en charge de l’Environnement a diffusé une circulaire, en 2009, faisant obligation aux installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) de mettre en œuvre une recherche des substances dangereuses dans leurs effluents et d’étudier les solutions pour réduire les flux rejetés. Cette obligation s’est ensuite élargie aux stations d’épuration urbaines de plus de 100 000 équivalents-habitants, en 2011, puis à celles comprises entre 10 000 et 100 000 EH, en 2012.
Pour répondre à ces nouvelles obligations, le Centre d’AnalysesCAE valeur energie bretagne Environnementales, réseau de laboratoires de Veolia, propose aux industriels et collectivités, un service global de prélèvements et d’analyses des micropolluants, sous accréditation Cofrac.
« La circulaire a notamment introduit l’obligation de réaliser une identification initiale des substances dangereuses rejetées, avant de mettre en œuvre une surveillance pérenne sur les molécules trouvées dans un second temps, précise Franck Clausse. Sur la base de ce diagnostic, les industries s’attachent à traiter leurs effluents pour éliminer la dispersion des polluants identifiés, voire à modifier leurs processus de production afin d’utiliser des substances moins nocives.
CAE valeur energie bretagneConcernant les stations d’épuration, les premières actions correctives sont en cours d’élaboration. Pour ces équipements, au regard des volumes d’eau concernés, il demeure généralement préférable de localiser et de traiter les polluants à leur source, plutôt qu’au niveau de leurs flux résiduels, en sortie de station. Mais encore faut-il pouvoir identifier l’origine de ces flux. Les outils que nous mettons en œuvre (prélèvements intégratifs 7j/7, screening chimiques, analyses de pointes) aident les collectivités et les gestionnaires de réseau d’assainissement, en resserrant progressivement les mesures, à localiser les points critiques de pollution. Une telle approche est indiquée dans le contexte breton, où les masses d’eau sont sensibles et participe pleinement à la réalisation des objectifs de la DCE ».

www.cae-laboratoires.com

 

Nils Bruder pour valeur energie bretagne