Une unité de valorisation des déchets sur le Sud-Est Morbihan

Le SYndicat de traitement de déchets du Sud-Est Morbihan, SYSEM, a mis en service en 2012 une Unité de Valorisation Organique à Vannes pour assurer le traitement des ordures ménagères résiduelles des 236 000 habitants du secteur.
L’unité, exploitée par Véolia Propreté pour le compte du SYSEM, emploie une vingtaine de personnes. Sa mission consiste à extraire et valoriser la fraction fermentescible des ordures ménagères résiduelles, dans l’objectif de réduire la quantité de déchets ultimes destinés à l’enfouissement. Pour cela, le process de l’UVO repose sur un système multifilières, associant deux techniques de traitement : la méthanisation et le compostage.
La méthanisation d’une partie de la matière organique extraite, dans un digesteur horizontal de 1400 m3, s’accompagne de la production de biogaz, aussitôt valorisé en énergie par un groupe de cogénération. L’électricité produite est vendue à EDF et la chaleur non consommée sur site à un industriel voisin, Michelin.
Le compostage du reste de la matière organique préfermentée en bioréacteur (digestat) produit un amendement organique normé et commercialisé auprès des agriculteurs du secteur.
L’unité de Valorisation Organique du SYSEM est dimensionnée pour:
–          traiter annuellement 53 000 tonnes d’ordures ménagères
résiduelles
–          valoriser 50% des déchets entrants
–          commercialiser 3 500MWh d’électricité, 1 750 MWh thermiques et 10 000 t de compost.

SYSME

Bioréacteur, crible et tapis alimentateurs – Photo Véolia Propreté – S. BIGOT