Valeur énergie Bretagne n°19
05. décembre 2016 · Commentaires fermés sur Granulés : des chaudières de 3 ème génération avec module de condensation intégré · Catégories: Actualités, Biomasse, Bois, Bois énergie, Chaudière, Chauffage, Publireportage

planete-claire chaudière 3ème génération

Une gamme segmentée pour s’adapter aux différents publics

Plus »

14. novembre 2016 · Commentaires fermés sur Une solution couplant chauffe-eau thermodynamique et chaudière gaz à condensation · Catégories: Actualités, CESI, Chauffage, Chauffe-eau

Chaffoteaux, Jusqu’à 80% d’économies d’énergie, grâce à une énergie gratuite et renouvelable Plus »

22. juin 2016 · Commentaires fermés sur Lacroix Sofrel : Télégestion : des solutions pour l’efficacité énergétique · Catégories: Actualités, Chauffage, Electricité, Gestion Technique du Bâtiment, GTB, Publireportage, Télégestion

lacroix logo HDTélégestion : des solutions pour l’efficacité énergétique

Un pilotage à distance des chaufferies ou des réseaux de chaleur

Interview auprès de Cédric Castella, Responsable du marché Énergie chez Lacroix Sofrel Plus »

12. octobre 2015 · Commentaires fermés sur Le Nerrant, Ces installations industrielles qui passent du fioul au gaz… · Catégories: Actualités, Chaudières industrielles, Chauffage

le nerant logoCes chaufferies industrielles qui passent du fioul au gaz…

Un delta financier avoisinant 20 %

Propos recueillis auprès de Bertrand Fixot, Chargé d’affaires au sein du Groupe SIT

Dans le secteur agroalimentaire, les besoins en chaleur sont des plus importants. En Bretagne, où cette filière est bien implantée, la demande reste largement couverte par des chaudières au fioul lourd. Et même si la hausse des prix de ce combustible connaît actuellement une accalmie, de nombreux exploitants de chaufferie se penchent désormais sur la question d’un changement d’énergie, afin de réaliser des économies. Plus »

16. décembre 2013 · Commentaires fermés sur Sodico : Le bois-énergie affiche une bonne santé · Catégories: Actualités, Biomasse, Chaudière, Chauffage

Plus »

26. mai 2013 · Commentaires fermés sur Distri energies : La biomasse est une alternative idéale pour ceux qui souhaitent abandonner le chauffage au gaz · Catégories: Actualités, Biomasse, Bois, Chaudière, Chauffage, Energie

Plus »

11. septembre 2012 · Commentaires fermés sur Solar Ener Jade · Catégories: Actualités, Biomasse, Bois, Chauffage, photovoltaïque, Solaire · Tags: ,

Solar Ener Jade pose un regard confiant sur l’avenir de ses métiers.

« Avec les nouveaux tarifs de rachat, le photovoltaïque s’est calmé et certains pensent que la vague est passée, mais il reste beaucoup à faire »
Guillaume Collot
, Directeur de l’agence rennaise de Solar Enerjade
Créée début 2006, Solar Enerjade fait figure d’entreprise-pionnière dans les énergies renouvelables, en Bretagne. «
Nous sommes une des plus anciennes sociétés du secteur, ce qui nous permet de poser un regard avisé sur les marchés locaux du solaire et du bois-énergie, fait valoir Guillaume Collot. Actuellement, avec les nouveaux tarifs de rachat, le photovoltaïque s’est calmé et certains pensent même que la vague est passée, mais il reste beaucoup à faire. Il suffit de regarder les installations en Allemagne qui avancent à un rythme 10 fois plus élevé qu’ici, alors que leur marché a démarré avec 15 ans d’avance sur nous. Ça reste une aberration de voir des toitures de bâtiments publics ou d’entreprises exposées au sud, sans être équipées de panneaux solaires. D’autant que de tels équipements permettraient de financer la réfection du toit ou l’isolation thermique des bâtiments concernés. Par ailleurs, il ne faut pas oublier le solaire thermique qui offre un rendement très élevé pour produire de l’eau chaude sanitaire ou pour préchauffer l’eau des systèmes de chauffage. Enfin, le coût du matériel baisse continuellement et constitue une offre toujours plus écologique, avec 98 % d’une installation solaire pouvant être recyclée ».
Solar Enerjade compte également sur la diversification de ses activités pour inscrire son action dans la durée. «
Depuis nos débuts, nous sommes positionnés sur le marché du poêle-bois buche et pellet, aujourd’hui en plein boom chez les particuliers. Nous avons aussi deux filiales : Méthajade, qui développe des solutions de production de chaleur et d’électricité par méthanisation, et Isocean qui répond aux exigences de performance thermique, grâce à l’isolation extérieure. En résumé, nous envisageons l’avenir de nos métiers avec confiance. À tel point qu’en complément aux huit agences existantes, nous en ouvrons deux nouvelles, cette année, pour assurer un service de proximité à nos clients. Parce que réduire nos déplacements s’inscrit aussi dans une logique durable ».


Propos recueillis par Nils Bruder
valeurenergiebretagne.fr
10. juillet 2012 · Commentaires fermés sur SCIC ENERGIES RENOUVELABLES · Catégories: Actualités, Biomasse, Bois, Bois énergie, Chauffage, Distribution

La SCIC Énergies Renouvelables Pays de Rance mêle vocations commerciale, environnementale et sociale pour structurer une filière bois-énergie

« La création d’une énergie renouvelable, basée sur la valorisation du bocage, va de pair avec le développement de l’économie locale »
Emily Duthion, co-gérante
Créée en 2008, la SCIC Énergies Renouvelables Pays de Rance a pour but de structurer une filière bois-énergie, basée sur
la gestion durable du bocage. « La Société Coopérative d’Intérêt Collectif regroupe actuellement 96 associés : agriculteurs, professionnels, fournisseurs du secteur du bois, des collectivités territoriales, des particuliers et des salariés qui cherchent à développer et pérenniser l’approvisionnement en bois déchiqueté local, tout en créant des emplois, explique Emily Duthion. Et l’objectif est rempli : en 2012, nous devrions livrer 1 500 t de plaquettes bocagères ».

Plus »

10. juillet 2012 · Commentaires fermés sur Collectif Bois Bocage 35 · Catégories: Actualités, Biomasse, Bois, Bois énergie, Chauffage

Collectif Bois Bocage 35 se mobilise pour développer une filière agricole de bois-énergie, en fédérant les structures existantes à l’échelle départementale

« L’objectif est de créer une ressource fiable et alternative aux énergies fossiles, en valorisant le bocage d’Ille-et-Vilaine »
Jérémy Dauphin, Chargé de la gestion commerciale du CBB 35
Aujourd’hui, de nombreux acteurs d’Ille-et-Vilaine se mobilisent pour structurer une filière agricole de production de bois-énergie, basée sur la valorisation du bocage. Le Collectif Bois 35 (CBB 35), composé de collectivités locales, de producteurs et d’industriels du bois, s’est monté dans cet esprit. «
Il s’agit d’une association qui inscrit son action dans une dynamique de territoire, en fédérant les structures existantes à l’échelle départementale, précise Jérémy Dauphin : les groupes locaux d’agriculteurs, les coopératives d’utilisation de matériel agricole, le Conseil Général, les intercommunalités, la SCIC du Pays de Rance, etc. Son objectif est de créer une ressource fiable et alternative aux énergies fossiles, à partir de bois déchiqueté. Issu du bocage, celui-ci participe à l’indépendance énergétique de notre territoire ».
Cette nouvelle ressource est destinée aux exploitants de chaufferies-bois, qu’il s’agisse de collectivités, d’entreprises, de particuliers ou de gérants de parcs de logements collectifs. «
Nos larges stocks nous permettent de promouvoir le bois déchiqueté, en garantissant des approvisionnements continus à nos clients. Nous gérons ces réserves mutuellement, avec divers lieux de stockage sur le département, dont Iffendic et Saint-Sauveur-des-Landes. Cela nous permet de répondre aussi bien à des appels d’offres sur des projets de plusieurs MW, comme ceux de la Ville de Rennes, qu’à des installations plus petites, comme la chaufferie du lycée de Saint-Aubin-du-Cormier qui consommera tout de même 150 t/an, à terme ».
Pour autant, CBB 35 se fixe l’exigence de ne fournir que des plaquettes-bois issues de la biomasse locale. «
Il y a un enjeu économique et écologique à développer une offre départementale, car le bûcheronnage, l’élagage, le broyage, le stockage et le transport sont des prestations créatrices d’emplois non délocalisables. C’est une chance à saisir, car le secteur global du bois peut encore se développer : à titre d’exemple, il n’emploie que 500 000 personnes en France, contre le double en Allemagne ».

Propos recueillis par Nils Bruder