Valeur énergie Bretagne n°19
10. mars 2017 · Commentaires fermés sur Aqualabo Station d’épuration : instrumenter pour surveiller et piloter l’exploitation · Catégories: Actualités, Analyses, Eau, Instrument, Mesures, Publireportage

Aqualabo Station d’épuration : instrumenter pour surveiller et piloter l’exploitation

S’affranchir des laboratoires pour certaines analyses de surveillance Plus »

23. janvier 2013 · Commentaires fermés sur Dioptase : une relève de compteurs d’eau fiabilisée · Catégories: Actualités, Analyses, Mesures · Tags: , , , ,

DIOPTASE valeur energie bretagneDioptase : Quelle solution globale pour une relève de compteurs d’eau fiabilisée ?


« Nos logiciels de relevé d’index et de gestion des tournées s’inscrivent comme étant des logiciels professionnels dédiés au métier du comptage. »
Alexandre de Reviers, Directeur commercial de Dioptase

dioptase valeur energie bretagneLes moyens mobilisés au quotidien par les techniciens territoriaux pour la relève de compteurs d’eau doivent être simples d’utilisation, tout en associant efficacité et robustesse. « La fiabilité des terminaux portables utilisés sur le terrain est essentielle, néanmoins il est primordial de s’assurer de la compatibilité de l’ensemble des logiciels employés, depuis la collecte de données jusqu’à la facturation, souligne Alexandre de Reviers. Sans cela, quelles que soient les potentialités du matériel utilisé, la gestion globale de la relève des compteurs sera compromise.
Face à ce constat, DIOPTASE adioptase valeur energie bretagne développé les solutions Quartz et Tourmaline. La première est un logiciel de relevé de compteurs sur terminal portable; la seconde un logiciel de gestion des tournées sur PC qui permet d’établir des bases de données. Bien évidemment, ces programmes sont compatibles entre eux, mais ils le sont surtout avec quasiment tous les logiciels de facturation utilisés en France. Autre atout majeur : en complément de la saisie manuelle, Quartz permet d’évoluer vers la relève automatique des compteurs équipés pour la transmission radio. Là encore, notre solution se distingue en étant compatible avec les trois principaux protocoles radio utilisés sur le marché français. Il est ainsi possible de faire cohabiter simultanément plusieurs technologies radios au sein d’un parc de compteurs d’eau, sans rencontrer de difficultés particulières.
dioptase valeur energie bretagnePar ailleurs, le développement de nos logiciels s’est fait
autour de l’intuitivité d’utilisation et, en général une seule journée de formation suffit à en maîtriser le bon fonctionnement. Dans le cadre du support technique, nous avons mis en place un certain nombre de services tels qu’un support téléphonique, une prise en main a distance de votre ordinateur, ainsi que des mises à jour régulières des logiciels. Nous complétons notre offre par une maintenance préventive du matériel, un suivi personnalisé, prêt de matériel en cas d’immobilisation ou réparation. Grâce à tout cela, les collectivités locales disposent ainsi d’une solution performante, pérenne et évolutive, éprouvée depuis près de 20 ans. Et nous allons prochainement transposer cette expérience aux domaines du comptage de gaz et d’électricité ».

 

http://www.dioptase.fr­­­

Nils bruder pour valeur energie bretagne

CAE valeur energie bretagneCAE : La réduction des substances dangereuses des stations d’épuration urbaines passe par l’identification des sources

« Il est souvent préférable de localiser et de traiter les polluants à leur source, plutôt qu’au niveau de leurs flux résiduels, en sortie de station »
Franck Clausse, Responsable Développement Commercial
CAE valeur energie bretagneAdoptée par le Parlement européen en 2000, la Directive Cadre sur l’Eau (DCE) vise à prévenir et réduire la pollution des eaux, avec pour premier objectif d’atteindre un bon état écologique des masses d’eau, d’ici 2015. Pour concrétiser cette ambition, le Ministère en charge de l’Environnement a diffusé une circulaire, en 2009, faisant obligation aux installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) de mettre en œuvre une recherche des substances dangereuses dans leurs effluents et d’étudier les solutions pour réduire les flux rejetés. Cette obligation s’est ensuite élargie aux stations d’épuration urbaines de plus de 100 000 équivalents-habitants, en 2011, puis à celles comprises entre 10 000 et 100 000 EH, en 2012.
Pour répondre à ces nouvelles obligations, le Centre d’AnalysesCAE valeur energie bretagne Environnementales, réseau de laboratoires de Veolia, propose aux industriels et collectivités, un service global de prélèvements et d’analyses des micropolluants, sous accréditation Cofrac.
« La circulaire a notamment introduit l’obligation de réaliser une identification initiale des substances dangereuses rejetées, avant de mettre en œuvre une surveillance pérenne sur les molécules trouvées dans un second temps, précise Franck Clausse. Sur la base de ce diagnostic, les industries s’attachent à traiter leurs effluents pour éliminer la dispersion des polluants identifiés, voire à modifier leurs processus de production afin d’utiliser des substances moins nocives.
CAE valeur energie bretagneConcernant les stations d’épuration, les premières actions correctives sont en cours d’élaboration. Pour ces équipements, au regard des volumes d’eau concernés, il demeure généralement préférable de localiser et de traiter les polluants à leur source, plutôt qu’au niveau de leurs flux résiduels, en sortie de station. Mais encore faut-il pouvoir identifier l’origine de ces flux. Les outils que nous mettons en œuvre (prélèvements intégratifs 7j/7, screening chimiques, analyses de pointes) aident les collectivités et les gestionnaires de réseau d’assainissement, en resserrant progressivement les mesures, à localiser les points critiques de pollution. Une telle approche est indiquée dans le contexte breton, où les masses d’eau sont sensibles et participe pleinement à la réalisation des objectifs de la DCE ».

www.cae-laboratoires.com

 

Nils Bruder pour valeur energie bretagne
20. novembre 2012 · Commentaires fermés sur ft2i : bureau d’études thermiques · Catégories: Actualités, Bureaux d'études, cabinet de conseil, Mesures, Solaire, Thermographie

Le bureau d’études thermiques, un acteur à la croisée entre conseil technique et ingénierie financière
Contact : Stéphane Graux-Hervé, Directeur Général de FT2i

Aujourd’hui, de plus en plus de particuliers, d’entreprises ou de collectivités s’intéressent aux économies d’énergie potentiellement offertes par la rénovation thermique. « Et pour obtenir des résultats significatifs, il est préférable de recourir à un bureau d’études thermiques, souligne Stéphane Graux-Hervé, spécialiste en infiltrométrie et thermographie infrarouge. En effet, seul un spécialiste peut s’assurer de la cohérence d’ensemble des mesures à prendre pour optimiser le comportement thermique d’un bâtiment. Son rôle sera aussi de hiérarchiser les priorités en termes de travaux, en fonction des moyens financiers du maître d’ouvrage, car la rénovation thermique peut représenter une dépense de 30 à 45 000 € pour une maison. Un tel investissement reste justifié quand on sait que la valeur patrimoniale d’un bien peut chuter de 10 à 15 %, en cas de mauvaises performances énergétiques ».
Conscient que l’argent reste le nerf de l’efficacité énergétique – en particulier au moment où les subventions sont de moins en moins nombreuses – FT2i s’est mis en relation avec l’État dans le but de collecter, pour le compte de ses clients, une part des redevances versées par les vendeurs d’énergie (en contrepartie de certificats d’économie d’énergie).
En parallèle à cette approche financière, le bureau d’études a également innové sur le plan technique, avec la solution Infralog. « Il s’agit d’une technique permettant d’analyser la performance d’une paroi, afin d’en mesurer la résistance thermique réelle et non celle, habituellement retenue par défaut, du matériau considéré à l’état initial. Il en découle une meilleure définition des travaux de rénovation. Concernant le neuf, nous avons mis en place une plateforme d’échanges dématérialisée entre tous les intervenants d’un projet : architectes, maîtres d’œuvre et bureaux d’études. Cet outil, hébergé par notre nouveau site Internet, permet d’assurer la cohérence thermique de la construction. Car, dans les faits, cela reste l’enjeu principal pour garantir des économies d’énergie ».
Fort de ces innovations FT2i s’est vu récompensé par le Réseau Entreprendre en étant Lauréat 2012.

Nils Bruder / pour Valeur énergie Bretagne

www.ft2i.fr

09. juillet 2012 · Commentaires fermés sur JLBI CONSEILS · Catégories: Actualités, Mesures

Quelles sont les précautions à prendre pour la mise en œuvre d’énergies aussi vertes que silencieuses ?

<< En matière de bruit et de vibrations, les mesures correctives sont toujours plus >>
Jean-Louis Bisquay
(JLBI Conseils), Expert de justice près la Cour d’appel de Rennes
Le développement des énergies renouvelables repose sur des
équipements valorisant le vent, le soleil et les calories contenues dans le sol ou l’air.
Et comme toute
installation, leur mise en service peut générer des risques de nuisances vis-à-vis du voisinage. « Nous rencontrons de plus en plus de situations où la question du bruit et des vibrations aurait dû être abordée en amont, entre autres pour les pompes à chaleur, observe Jean-Louis Bisquay. C’est pourquoi, le recours à un acousticien s’avère opportun, notamment en milieu urbanisé. Cela permet d’éviter à l’installateur de se retrouver à la cause lors d’une Assignation en Référé, voire prendre à sa charge d’éventuelles mesures correctives, toujours plus chères que les dispositions préventives. Il faut donc se poser les bonnes questions, avant que la pompe soit mise en place. C’est le choix qu’ont fait les entreprises faisant appel à nos compétences pour sécuriser l’environnement technique et juridique de leur projet ».
Concernant l’éolien, le risque est mieux pris en compte, car les parcs de grande puissance sont soumis aux règles applicables aux Installations Classées pour la Protection de l’Environnement. «
JLBI Conseils a réalisé des expertises sur plus de 400 projets éoliens de ce type, afin de cerner les risques éventuels et de prendre les mesures en conséquence. D’ailleurs, ces aspects devraient aussi être intégrés pour le petit éolien, puisqu’il est soumis à la Législation « Lutte contre le Bruit de voisinage ».
Dans cet esprit de prévention des risques, la participation d’un acousticien devient aussi de plus en plus systématique, lors de consultations pour la réalisation d’éco-quartier. «
Sur ces projets, nous faisons preuve de pragmatisme afin d’offrir un cadre de vie silencieux aux futurs habitants. Les solutions possibles sont nombreuses entre les dispositions réglementaires ou les aménagements naturels, comme les talus végétaux. Mais là encore, il vaut mieux prévenir que guérir, en se posant les questions avant que les nuisances ne soient constatées ».

Propos recueillis par Nils Bruder

FT2i propose un conseil indépendant

Le bureau d’études est le spécialiste de la thermographie infrarouge et de l’infiltrométrie
Stéphane Graux-Hervé, Directeur Général

Quelles sont les solutions offertes par FT2i, en tant que bureau d’études ?
Nous disposons de l’ensemble des compétences officielles requises pour apporter une expertise thermique indépendante, avec une spécialisation affirmée sur les tests d’infiltrométrie et la thermographie infrarouge. Dans le neuf, ces contrôles nous servent à vérifier la conformité des isolants, l’étanchéité des ouvrants, le bon fonctionnement des circuits de chaleur, etc. Pour la rénovation, ils permettent de diagnostiquer un éventuel défaut dans l’enveloppe thermique d’un bâtiment. Nos équipes réalisent ainsi des audits complets sur des biens à vendre, pour le compte de clients du Crédit Mutuel de Bretagne. FT2i a également été retenu par le Conseil général du Morbihan pour assurer une mission de Diagnostic Conseil en Économie d’Énergie, auprès de particuliers.
La thermographie infrarouge concerne quels types de bâtiments ?
Nous pouvons effectuer nos contrôles sur du logement, du tertiaire ou de l’industriel, sans limite de taille. Par exemple, nous avons expertisé le patrimoine immobilier de collectivités locales et pour certains bâtiments importants, comme des collèges ou des médiathèques, nous avons utilisé un ballon captif. Cette thermographie en basse altitude nous a aussi servi pour tester la conformité de chambres froides sur le port de pêche de Lorient.
Et pourquoi soulignez-vous le fait que votre expertise soit indépendante ?
FT2i n’est lié à aucun fournisseur, cela garantit donc la neutralité de notre conseil qui sera établi exclusivement en fonction des besoins du client. Au-delà de nos compétences techniques, nous accordons aussi une part importante au paramètre humain dans nos études, en intégrant le mode de vie des occupants du lieu expertisé. Par exemple, des gens dorment avec ou sans chauffage, ce qui peut conduire à hiérarchiser des préconisations.

www.ft2i.fr 

 

Propos recueillis par Nils Bruder pour Valeur énergie