14. novembre 2016 · Commentaires fermés sur BET Structures : concilier ingénierie et considérations économiques · Catégories: Actualités, Bâtiments, Bureaux d'études, Publireportage

Armorique Études, Concevoir la structure, puis l’exprimer en plans simples et précis

 

armorique-etude-pascal Interview auprès de  Pascal Vigneron, Gérant d’Armorique Études

Que recherchent les architectes et maîtres d’œuvre qui se tournent vers un bureau d’études Structures ?

Qu’il s’agisse de bâtiments, d’ouvrages d’art ou autres, ils cherchent une expertise pour les accompagner dans la conception d’une structure qui soit à la fois pertinente en termes de normes, d’usage, d’esthétique, etc. Pour cela, nous assurons le calcul, puis la réalisation des plans d’ateliers, de sorte que les entreprises sachent précisément quoi chiffrer et réaliser, en phase d’exécution. D’ailleurs, nous accordons une grande importance aux aspects économiques, alors que certains BET se cantonnent aux calculs techniques. Naturellement, les questions budgétaires sont très importantes pour les maîtres d’ouvrage. Armorique Études

« Nos plans CAO sont aisément exportables dans une maquette numérique. »

armorique-etudes

Ceux-ci font-ils également appel à vos compétences ?

Oui, en particulier dans le cas de renforcement d’ouvrages existants. Là encore, sur le plan de l’aide à la décision, les aspects économiques seront aussi importants que l’ingénierie pure. Pour un maître d’ouvrage, nous servons aussi d’assurance, puisque nous endossons la responsabilité de la structure d’ouvrages existants, même ceux qui n’avaient pas de plans ! Dans ce cas, nous les reconstituons avec une présentation claire et simple des éléments de renforts à fabriquer et à monter. À noter que les entreprises et artisans se tournent aussi vers nous pour la réalisation des dossiers attestant que les structures qu’ils installeront ont été calculées selon les normes. Pour cela, nous établissons les notes de calculs et les plans de principe. Sur la même thématique, nous faisons ainsi les diagnostics de structures ayant vocation à recevoir des panneaux solaires.

Abordez-vous uniquement les aspects de structure ?

En parallèle à l’ingénierie des ouvrages en bois, acier, béton ou alu, nous avons développé une compétence sur les fondations par pieux. Celles-ci intéressent notamment les constructeurs de maisons à ossatures bois, et les maîtres d’ouvrage de centrales solaires. Avec des surfaces allant jusqu’à 350 ha (exemple : la centrale solaire de Cestas, à laquelle nous avons participé), les pieux apportent une réponse peu onéreuse.

L’essor du BIM impacte-t-il votre quotidien professionnel ?
Pas vraiment. Tous les plans et maquettes que nous réalisons avec nos logiciels de CAO sont aisément exportables dans une maquette numérique. Nous pouvons donc apporter notre pierre à ce type d’édifice sans aucun problème.

About the author: valeur énergie Bretagne

Commentaires fermés.