25. septembre 2017 · Commentaires fermés sur Idelum Comment s’assurer de bénéficier de l’éclairage public le plus adapté ? · Catégories: Actualités, Eclairage, Publireportage

Des objectifs mieux définis, grâce au marché global de performance

« L’entreprise s’est engagée à atteindre 66 % d’économies d’énergie. »

Marie Barrier-Legros,
éclairagiste-économiste
Idelum

Les collectivités locales ont-elles toutes une bonne connaissance des évolutions que connaît actuellement l’éclairage public ?

Idelum : Le secteur a en effet vu l’émergence de nouvelles technologies, comme la LED ou les luminaires communicants. Les niveaux de connaissance des collectivités au sujet de ces solutions sont, pour l’heure, disparates. Les plus petites d’entre elles n’ont pas forcément les services techniques suffisants. Face à ces enjeux, le Code des marchés publics a évolué, en 2016, avec l’apparition du marché public global de performance qui introduit plus de souplesse dans la définition des besoins de la collectivité. Celle-ci peut s’appuyer sur un bureau d’études qui, après un diagnostic complet du parc d’éclairage, sera une force de proposition pour définir des objectifs que la collectivité n’aurait pas pu fixer toute seule. Ce travail permet ensuite d’engager la phase de consultation des entreprises.

Quels peuvent être les objectifs à atteindre ?

Idelum : Ils sont nombreux. Dans le cas d’une collectivité que nous avons accompagnée récemment, l’entreprise retenue s’est engagée à atteindre 66 % d’économies d’énergie et 1 % de taux de panne. Il y a aussi des critères concernant les travaux de déploiement de nouveaux équipements, le service apporté ou la rapidité d’intervention. Le tout est contrôlable par la collectivité, grâce à un outil de supervision. Celui-ci génère un état des lieux en temps réel, permettant à la collectivité de présenter des résultats concrets aux habitants.

Comment ces objectifs seront-ils atteints ?

Idelum : L’entreprise déploie progressivement des lampadaires LED, compatibles avec une éventuelle introduction de scénarios de plages de fonctionnement, voire d’extinction. Cette technologie est peu énergivore et offre une grande durée de vie. Elle permet aussi « d’éclairer juste », en fonction de la configuration du site et des besoins. De son côté, la collectivité s’engage à un investissement annuel minimum, grâce auquel l’entreprise assure le renouvellement du parc qui sera rénové à 90 % sur 10 ans. La collectivité est donc assurée de disposer d’un éclairage peu coûteux et bien entretenu. A défaut, le titulaire du marché s’expose à des pénalités.

Plus d’infos : http://www.idelum-lumiere.com

About the author: valeur énergie Bretagne

Commentaires fermés.