26. septembre 2012 · Commentaires fermés sur SODICO · Catégories: Actualités, Biomasse, Bois, Bois énergie, Chaudière, Cogénération, Energie

Entre rendements optimisés et qualification des installateurs, la filière bois-énergie se porte bien en Bretagne

Au-delà de la mise en conformité avec la RT 2012, les appareils sont devenus de plus en plus pratiques à utiliser

Jean-Luc Bosse, Président de Sodico
Le bois-énergie dans le secteur de l’habitat individuel se porte actuellement comme un charme en Bretagne. En effet, le nombre de pavillons chauffés grâce à ce combustible renouvelable y est sensiblement supérieur à la valeur nationale, ainsi que le souligne l’ADEME (56 % contre 50 %). Et l’intérêt pour le bois ne devrait pas faiblir dans les années à venir, avec une évolution des coûts qui le rend toujours plus intéressant, par rapport aux énergies fossiles, dans la mesure où les filières d’approvisionnement sont de mieux en mieux structurées et le gisement pérenne. En Bretagne, la récolte annuelle (1,74 millions de m3 en 2007) demeure ainsi inférieure à la croissance de la forêt (3 millions de m3). Autre signe de la bonne santé du secteur, les rendements des équipements et les compétences des installateurs ne cessent de progresser.

D’ailleurs, la qualification des professionnels a récemment été saluée par le Grenelle de l’environnement, dans le cadre de ses travaux pour la mise en place, au 1er janvier 2014, du principe d’éco-conditionnalité pour les travaux de performance énergétique aidés dans le bâtiment. Les entreprises bénéficiant du label Qualibois permettront alors aux maîtres d’ouvrage d’accéder au crédit d’impôt.
Spécialisé dans le négoce de cheminées, poêles et chaudières à bois pour les professionnels depuis 30 ans, Jean-Luc Bosse partage ce regard sur l’évolution favorable du marché. « Les fabricants ont bien anticipé l’arrivée de la RT 2012 et, au-delà de la mise en conformité avec la réglementation, les appareils sont devenus de plus en plus pratiques à utiliser. Par exemple, les installations à granulés ont évolué vers la domotique, en permettant de gérer le chauffage via une centrale programmable, voire par simple SMS. Le bois apporte donc des réponses toujours plus efficaces et nous accompagnons les installateurs dans cette évolution, pour qu’ils puissent proposer à leurs clients la réponse la plus performante ».

Propos recueillis par Nils Bruder
Valeur énergie Bretagne

About the author: valeur énergie Bretagne

Commentaires fermés.