La performance énergétique passe aussi par la concertation

Notre approche pédagogique et participative facilite l’intégration de l’efficacité énergétique très en amont du processus de conception

Olivier Guillemot, gérant de Polenn / Murielle Douté, responsable du pôle « Energie et Urbanisme
La question énergétique constitue aujourd’hui un aspect incontournable de toute opération d’aménagement urbain. D’autant plus que depuis 2009, toute opération d’aménagement nécessitant une étude d’impact doit faire l’objet d’une étude de faisabilité sur le potentiel de développement en énergies renouvelables. Si cette étude  repose sur une expertise technique pointue, les premiers retours d’expérience mettent en évidence l’opportunité qu’elle représente de sensibiliser les acteurs de l’aménagement à la problématique énergétique. Un volet de concertation et de sensibilisation voire de co-construction, organisé très en amont dans la conception d’un projet, apporte une plu-value qualitative indéniable à la conception de ces futurs quartiers.
« Un bureau d’études en performance énergétique ne fait pas uniquement du calcul thermique, confirme Olivier Guillemot. En effet, à chacune de ses missions, Polenn s’attache également à expliquer aux différents acteurs les enjeux de la sobriété énergétique et de l’usage des énergies renouvelables : élus, techniciens, aménageurs mais aussi riverains et futurs habitants de ces nouveaux quartiers. L’approche pédagogique que nous défendons s’explique aussi par le fait que les habitudes de travail des aménageurs sont parfois bousculées : par exemple, jusqu’à présent, un quartier pouvait s’organiser principalement autour de la voirie. La conception bioclimatique peut supposer désormais de réfléchir à l’orientation des futurs bâtiments, avant même d’avoir élaboré le plan des rues ». Cette approche « sur mesure » et participative permet aujourd’hui à Polenn d’être missionné sur une ZAC à énergie positive, de quelque 400 logements sur 16 ha, en création à Ploemeur dans le Morbihan. « L’opération, dont les premières études démarrent, intègre notamment une production délocalisée d’énergie, une caractéristique qui prend tout son sens en Bretagne, région qui connaît des problèmes récurrents d’alimentation en électricité. Mais avant de nous pencher sur cette problématique, nous mettrons prioritairement l’accent sur la maîtrise de la demande énergétique, avec des réponses adaptées au contexte local, étant bien entendu que l’énergie ayant le moindre impact environnemental est celle qui n’est pas consommée ». Comme dans tout projet, le bureau d’étude est force de proposition, la prise de décision finale revient aux maîtres d’ouvrage : élu, promoteur, aménageur et même particulier. « Nous leur apportons les clés pour que leurs choix favorisent la sobriété énergétique et le recours aux énergies renouvelables si possible locales. »

Propos recuiellis par Nils Bruder
Valeurenergie.com

About the author: valeur énergie Bretagne

Commentaires fermés.